Depuis l’annonce du prochain arrêt de Google Reader, il y a quelques mois, j’ai cherché en vain une solution qui ne me fasse perdre aucune des fonctionnalités que j’appréciais chez mon lecteur de flux RSS. Mais depuis quelques jours, il existe enfin une solution qui prend en charge ces fonctionnalités. Il était temps, Google Reader s’arrête le 1er juillet !

Google Reader s’arrête

C’est écrit partout sur le web : “Google Reader s’arrêtera le 1er juillet” (c’est-à-dire demain soir). Mais concrètement, en quoi cela vous impacte-t-il ?

Google Reader était le lecteur de flux RSS développé par Google. Il permettait de stocker ses abonnements aux flux RSS des sites dont on souhaitait suivre l’actualité (news, parution de nouveaux articles, et même commentaires pour ceux qui le souhaitaient). Une fois abonné au flux RSS, plus besoin de retourner en permanence sur les sites pour vérifier si quelque chose avait changé : les nouveautés apparaissaient directement dans Google Reader.

Si vous aviez l’habitude de suivre l’actualité de vos sites web préférés avec cet outil, voilà ce que signifie pour vous la mort de Google Reader :

Le 30 juin à minuit, vous allez perdre :

  • Vos abonnements aux flux RSS des sites que vous suiviez
  • La distinction entre vos articles lus / non lus
  • Les articles que vous aviez marqués en favoris (avec une étoile dans Google Reader)

Bref, si vous ne mettez pas très rapidement en place une solution de remplacement, vous allez TOUT perdre !

Sauvegardez vos données

Avant de discuter solutions, voici la 1ère chose à faire : exporter vos données Google Reader grâce à Google Takeout. Avoir une sauvegarde est toujours utile, juste au cas où…

Voici la marche à suivre :

  1. Allez sur Google Takeout et connectez-vous à votre compte Google
  2. Cliquez sur “Sélection des services” et sélectionnez “Google Reader”

    Google_Takeout-1

    Cliquez sur l’image pour agrandir

  3. Quand l’archive est prête, cliquez sur “Téléchargements”Google_Takeout-2
  4. Vous accédez à la page de récupération de votre archive. Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur le bouton “Téléchargez”Google_Takeout-3

Votre sauvegarde est effectuée !

La solution de remplacement

Voici les critères que je recherchais depuis des mois chez les différents remplaçants de Google Reader :

  • Gratuit. Parce que oui, il existe des solutions payantes… Heureusement, ces dernières sont rares.
  • Avec un portail de lecture en ligne depuis n’importe quel ordinateur. Cela veut dire capable de fonctionner avec n’importe quel navigateur, et sans avoir besoin d’installer une extension.
  • Compatible avec une appli portable permettant la lecture hors connexion. Quand même plus pratique dans les transports en commun (perte de réseau) ou à l’étranger (la 3G hors des frontières, c’est pas donné)…
  • Offrant une synchronisation entre les différents appareils. Hors de question de devoir aller marquer moi-même sur mon PC les articles lus sur mon téléphone et vice-versa.

Depuis quelques jours seulement, il existe enfin une solution qui réponde à tous ces besoins réunis : Feedly.

Ils ont réalisé un nombre incroyable d’évolutions (plus d’infos) et mis en place des partenariats avec plusieurs applis mobiles (voir la liste) pour offrir une solution de remplacement la plus fidèle possible à Google Reader.

Pour ma part, mon smartphone tournant sous Android, j’ai opté pour la combinaison Feedly + gReader. Je la teste depuis quelques jours et je confirme que tout fonctionne parfaitement !

Comment migrer

Rassurez-vous, pour passer de Google Reader à Feedly, rien de plus simple !

  1. Connectez-vous à Feedly et cliquez sur “One-click Google Reader Import”Feedly
  2. Connectez-vous à votre compte Google et autorisez Feedly à accéder à vos données Google Reader
  3. Il n’y a pas de troisième étape. Tous vos flux RSS et toutes vos données sont migrés !

Il ne vous reste plus qu’à remplacer votre compte Google Reader par votre compte Feedly dans votre appli portable.

Voilà, vous êtes paré pour la mort de Google Reader !

***********************************

Si cet article vous a été utile, n’hésitez pas à le partager pour que d’autres puissent également en profiter !